STORE CHECK

Aesop : encore une nouvelle boutique !

11 juil. 2011

A l’instar de ses ainées, la nouvelle boutique mise sur un design épuré, adapté à l’environnement, au quartier, aux clients. Là, place à des murs "bruts" peints en blanc, un comptoir central en ciment blanc également, et tous les produits alignés sur un mur, posés sur des supports en fonte. "Chaque boutique est un manifeste architectural pour la marque", explique Thomas Buisson, general manager Europe d’Aesop.

Et pour cause, à rebours des "gros" de la cosmétique, Aesop ne fait, pour l’heure, ni publicité, ni appel à des égéries. Sa communication passe par l’architecture et le design de ses boutiques et les partenariats "ludiques" avec certains restaurants ou hôtels, comme le Hyatt de Séoul et celui de Tokyo, avec l’univers culturel, type la Fiac où quelque 3 000 VIP de la foire repartiront avec une série d’échantillons de la marque.

Reste que les boutiques sont les meilleures ambassadrices d’Aesop, le "cœur du développement" de la marque selon Thomas Buisson. Outre découvrir l’ensemble de l’offre, les différents produits cosmétiques pour homme et femme qui tablent sur le naturel et les extraits de plantes, la boutique est conçue comme un lieu de rencontre, "d’échange" avec le personnel maison. Un personnel souvent éloigné des arcanes de la vente de cosmétique. "Nous voulons que les visiteurs comprennent la marque pour devenir nos clients", ajouteThomas Buisson. Une formule qui fait ses preuves dans la boutique de la rue Bonaparte et même dans celle de la rue Saint-Honoré même si une bonne partie du trafic est une clientèle de passage.

A partir d’août, Aesop aura son corner au Bon Marché, à côté de La Prairie et Sisley, "un positionnement qui nous va très bien", selon Thomas Buisson, à l’instar du corner chez Merci ou encore Liberty, outre-Manche. Bien qu’installée à Londres après Paris, la marque y a connu un essor plus rapide. D’ailleurs elle projette deux ouvertures prochaines, s’ajoutant aux trois adresses existantes. Outre-Atlantique, les projets avancent également. Aesop vient d’ouvrir un "kiosque" à New York, autrement dit une boutique éphémère (jusqu’à fin décembre) dans un kiosque. Trois ouvertures sont programmées à New York entre juillet et août. Globalement, la marque a constaté une belle reprise à New York, Las Vegas, San Francisco et reste attentive.

Aujourd’hui, Aesop compte une quarantaine de boutiques dans le monde, huit en Europe (trois à Londres, trois à Paris, une à Zurich et une à Bâle), le reste entre l’Asie (neuf, hors Chine) et l’Australie où la marque a été fondée en 1987 et qui génère encore près de la moitié du chiffre d’affaires. Reste que le poids de l’international ne cesse de grimper. 

Source Emilie-Alice Fabrizi - © aesop / photography : emmanuel barbe

en savoir plus sur Aesop ?